Echelle logarithmique

Bon souvenons-nous où nous en étions restés par rapport à notre épineux problème d’échelle. Les distances et les grandeurs étaient trop importantes pour qu’on puisse faire une maquette du système solaire parfaitement à l’échelle.
Après avoir fait cette constatation j’ai discuté avec mon Papa et il m’a parlé d’une idée qu’il avait eu pour contourner le problème :

on pourrait utiliser une échelle logarithmique.

Alors à ce moment là une question est bien entendu arrivée,
qu’est-ce que c’est une échelle logarithmique ?

Sources : https://commons.wikimedia.org/w/index.php?search=echelle+logarithmique&title=Special:Search&go=+Go&uselang=fr&searchToken=3phsdr7lkmxsn4c360bhqcroq

Exemple d’échelle logarithmique

Sources : Wikimedia

Une échelle logarithmique est une échelles idéale pour exprimer les grandes (voire gigantesques) distances. En effet dans ce genres d’échelles la première unité (par exemple 1 cm) vaut 1 mais la deuxième (la graduations 2 cm) vaudra plus 10 par exemple.
Ainsi plus les distances sont grandes plus on les représentes petites, cela permet de limiter la tailles de certaines maquettes qui représentent des choses vraiment très grandes en réalité (le système solaire par exemple).

Je ne suis pas sûre de la clarté de mon explication donc si vous ne comprenez pas posez-moi des questions en commentaire et j’essaierais d’y répondre.

Je posterai bientôt un nouvel article sur la maquette.
A très vite !

Ce contenu a été publié dans Science, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Echelle logarithmique

  1. Malo De La Côtière dit :

    Bonne idée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *